5 CONTRATS JURIDIQUES CRITIQUES BESOIN DES MARQUES DE BEAUTÉ

5 CONTRATS JURIDIQUES CRITIQUES BESOIN DES MARQUES DE BEAUTÉ

Les contrats légaux que les marques de beauté doivent avoir en place pour créer une fondation ne sont pas une chose à laquelle vous pensez lorsque vous démarrez votre nouvelle entreprise. Il peut sembler coûteux d'engager un avocat, alors vous décidez de le faire vous-même ou de sauter la rédaction du contrat juridique. De nombreux entrepreneurs en beauté sautent des contrats car ils considèrent que les exigences légales sont trop lourdes pour leurs petites entreprises.

Il est possible que vous ne connaissiez pas toute la terminologie juridique. Vous n'êtes peut-être pas familiarisé avec les exigences légales pour créer votre propre marque de beauté. Vous devez connaître tous les accords juridiques relatifs à votre entreprise de beauté, en particulier si vous envisagez de sous-traiter la production de formulations à un fabricant.

Cet article de blog vous montrera pourquoi il est important d'intégrer des accords juridiques dans votre entreprise. Nous examinons également les 5 contrats juridiques les plus importants que vous devez connaître.

5 CONTRATS JURIDIQUES BESOIN DE MARQUE DE BEAUTÉ

1. ACCORDS DE NON-DIVULGATION (NDA).

UNE Accord de non-divulgation, également connu sous le nom d'accord de confidentialité, est un document juridiquement contraignant que deux parties signent pour garder des informations confidentielles entre elles. En tant que « personne divulgatrice », vous pourriez avoir des informations que vous aimeriez partager avec une entreprise ou un individu spécifique, mais vous ne voulez pas que quelqu'un d'autre les voie. Les accords de confidentialité commerciaux sont courants, surtout si vous devez garder certaines informations confidentielles.

Il ne faut pas oublier le fait que les accords de confidentialité, ou NDA, sont davantage utilisés comme dissuasifs que comme documents juridiques. Votre NDA ne tiendra pas si votre affaire est portée devant les tribunaux. Il s'agit d'un processus coûteux, stressant et chronophage. Il est également nécessaire de prouver que l'information a été divulguée. C'est souvent très difficile et la plupart des réclamations ne se rendent même pas devant les tribunaux. Il est difficile de faire respecter un NDA. Une personne ne vous poursuivrait en justice que si l'information était considérée comme ayant un impact significatif sur votre entreprise.

2. Une marque de fabrique

Une marque est un signe, un dessin ou un slogan facilement identifiable qui vous permet d'être identifié par d'autres. Votre marque de commerce est unique à votre entreprise. Pensez-y comme un badge qui identifie votre origine. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un contrat légal, les marques doivent être utilisées commercialement et doivent être payées. Une marque est protégée pour une durée de 10 ans dans certains pays. L'UE, et pour toute une vie dans d'autres pays.

Vous devriez commencer à rechercher les allégations de toute marque que vous envisagez. Ceci est crucial avant de commencer à fabriquer, emballer et investir dans des stratégies numériques et marketing pour votre marque. Vous pourriez perdre tout votre dur labeur si vous ne faites pas vos recherches.

3. CONTRATS DE TRAVAIL

Chaque employé qui travaille pour vous doit être conscient de ce qu'on attend d'eux et avoir un contrat de travail. Un contrat de travail protège les deux parties et définit clairement les rôles et les responsabilités.

Bien qu'il soit important de garder vos employés heureux, de nombreux propriétaires d'entreprise ignorent l'importance d'un contrat de travail. Ils croient que les gens feront les bonnes choses tout le temps. Ce n'est souvent pas vrai. Les litiges peuvent entraîner des réclamations légales, des arguments et même la perte d'informations sur le client ou la propriété intellectuelle. Vous avez peut-être accidentellement créé un concurrent. L'intégration des employés nécessite la création d'un processus de configuration de la paie, des politiques de RH et d'autres avantages.

Vous devrez faire signer un contrat de service par les entrepreneurs que vous engagez. Vous devez protéger votre entreprise en vous assurant que l'entrepreneur n'est pas un employé. Le contrat décrira exactement le travail qu'ils feront pour vous, combien ils seront payés et quand ils paieront. Il comprend des clauses de confidentialité, de propriété intellectuelle et de protection des données. Vous et l'entrepreneur pourrez spécifier la durée de leurs travaux et aurez le droit de résilier le contrat à tout moment.

4. CONTRATS DE FABRICATION

Nous vous recommandons d'engager un avocat pour vous aider à préparer un accord de fabrication. Vous devrez le rendre unique à votre marque. Ne vous fiez pas aux modèles ou aux contrats du fabricant. Protégez votre marque et vos produits de beauté.

Un bon contrat juridique est essentiel. Si un fabricant remarque la popularité d'un produit, il peut décider de créer sa propre version. Si vous avez augmenté vos ventes et que vous n'avez pas de contrat légal, il n'y a aucune raison de s'inquiéter qu'ils créent une copie de votre produit ou modifient certains ingrédients pour le rendre plus abordable pour leurs clients. Alors que la plupart des fabricants ne voleront pas vos idées, nous voyons de plus en plus de fabricants et de fournisseurs d'ingrédients créer leurs propres gammes de produits de beauté.

5. ACCORDS DE CO-FONDATEUR

Vous pouvez choisir de co-fonder votre marque de beauté avec un ami, un partenaire commercial ou un collègue. Il est facile de se perdre dans l'excitation de démarrer votre nouvelle entreprise et vous ne pensez peut-être pas à conclure un accord juridique.

Il est essentiel d'avoir un accord juridique en place avec votre co-fondateur. Cela garantira que vous êtes tous les deux protégés en cas de problème, si quelqu'un veut partir ou si des investisseurs veulent investir. Bien qu'il soit peu probable que les problèmes futurs soient une préoccupation lorsque vous lancez votre marque de beauté il est important de s'assurer que vous avez un contrat en place. Au minimum, votre accord de co-fondateur doit inclure des détails sur les rôles et les responsabilités, les conditions de paiement et l'équité.

École de beauté Moglow International est co-fondée par plusieurs de ses diplômés. Nous fournissons également quelques conseils sur le démarrage d'une marque de beauté.

Bien qu'il y aura de nombreux autres contrats légaux dont les marques de beauté auront besoin au fur et à mesure de leur croissance, ce sont les cinq avec lesquels nous vous recommandons de commencer lorsque vous créez votre entreprise et lorsque vous vous développez. Même si votre marque de beauté est petite, elle grandira et deviendra une entreprise prospère. Protégez votre marque, vos formules, vos produits et vos clients. De bons documents juridiques peuvent vous y aider.

Nous aimerions avoir de vos nouvelles si vous avez des expériences, mais pas des informations confidentielles, sur les aspects juridiques de votre entreprise. Ceci est d'autant plus important que les contrats légaux exigés par les marques de beauté peuvent varier dans le monde entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.